Henri Matisse

 
La nature de ce travail ( Jazz, édition Tériade, 1947), qui rassemble des planches colorées et des pages d'écriture, est rétrospectivement définie par Matisse à la fin de l'ouvrage:
"Ces images aux timbres vifs et violents sont venues de cristallisations de souvenirs du cirque, de contes populaires ou de voyages. J'ai fait ces pages d'écriture pour apaiser les réactions simultanées de mes improvisations chromatiques et rythmées, pages formant comme un "fond sonore" qui les porte, les entoure et protège ainsi leurs particularités".

Le Clown et Le Lagon, placés respectivement en page de garde et à la fin de l'ouvrage (Jazz comporte en tout vingt planches), relèvent en fait de deux étapes différentes.
Le Clown, une des premières illustrations réalisées, peut-être même avant que le projet ne soit véritablement fixé, est encore proche, par ses découpages saccadés, de travaux antérieurs comme les Deux Danseurs (1), dont on retrouve le motif du corps aérien, en suspension. Cette planche est sans doute à l'origine du thème primitif du livre qui s'intitulait Le Cirque. En effet, les nombreuses figures appartenant à cet univers, Monsieur Loyal (Planche III), Le Cauchemar de l'éléphant blanc (Planche IV) ou encore L'Avaleur de sabres (Planche XIII), devaient initialement en constituer la teneur.
Mais, au fur et à mesure de l'avancement de ses travaux, Matisse voit ressurgir les souvenirs de son voyage à Tahiti de 1930. Par exemple, il introduit des formes végétales exotiques dans ses scènes de cirque, comme dans Les Codomas (Planche XI) qui rend hommage à des trapézistes célèbres au début du siècle. Le mouvement de la découpe est de plus en plus continu, la lumière violente des feux de la rampe devient plus douce et diurne.
Les trois dernières planches, consacrées au thème du lagon, expliquent le changement de titre de l'ouvrage au profit de Jazz qui ne décrit plus son contenu thématique, mais évoque plutôt l'improvisation et la vitalité qui ont présidé à son élaboration.
De plus, le mot "Jazz" est graphiquement intéressant pour Matisse qui déclare en 1945 à Aragon: "Je sais maintenant ce que c'est qu'un J". Car l'ouvrage contient aussi des textes qu'il rédige lui-même et recopie au pinceau, noir sur blanc, la calligraphie contre-balançant les planches colorées, constituant des sortes d'aphorismes "qu'on lira ou qu'on ne lira pas -, mais qu'on verra Comme une espèce d'emballage à mes couleurs", selon le témoignage de l'artiste.

lu dans la monographie du Centre Pompidou

Le livre Jazz, publié par Matisse en 1947 en collaboration avec l'éditeur d'origine grecque, Tériade vient d'être réédité par les éditions Anthèse. Cette nouvelle édition de Jazz est aussi une aventure, les procédés d'impression classique ne donnant pas satisfaction, l'éditeur a dû effectuer des recherches et revenir à des procédés artisanaux...  

>>> en savoir plus 

Revue d'art

Claude et Nicolas Draeger , les éditeurs de JAZZ ont fait appel à Mario Ferreri pour la lithographie. Les procédés d'impression classique ne donnant pas satisfaction, il fallait revenir aux machines anciennes, au travail entièrement manuel demandant une grande expérience des encres et de leur utilisation.

Le dernier numéro de la revue d'art Impression est consacré à la génèse du JAZZ des éditions Anthèse

Pour en voir davantage 

"Matisse, passionnément ..."

Un film de Michel Jaffrennou
2001 Durée 26 min


Un film sur l'aventure artistique et humaine du plus prestigieux livre d'artiste qui s'est d'abord appelé Cirque puis Jazz, avec un J, comme joie...

>>> lire la suite sur MIRAGE ILLIMITE

A consulter sur Internet

Une monographie synthétique et exhaustive du Centre Pompidou  sur le travail et l'uvre de Matisse
Le site de l'exposition Le Maroc de Matisse, IMA, Paris, 1999-2000
Un site sur les relations entre Matisse et Picasso

Lieux d'exposition

Musée Matisse de Nice
Musée Matisse au Cateau-Cambrésis

Bibliographie sélective

Catalogues d'exposition

  • Chasuble verte, les gouaches découpées de Matisse de la chapelle de Vence Bernard Chauveau éditions, 2004
  • Henri Matisse, Ellsworth Kelly: dessins de plantes, Ed. du Centre Pompidou, Paris, 2002.
  • Le Maroc de Matisse, Institut du monde arabe, Gallimard, Paris, 1999.
  • Matisse et l'Océanie: le voyage à Tahiti, Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis, 1998.
  • Matisse, la collection du Centre Georges Pompidou, exposition "Hors les murs" du Musée national d'art moderne, Musée des beaux-arts de Lyon, coédition Centre Georges Pompidou - RMN, 1998.(épuisé)
  • Henri Matisse 1904-1917, Ed. du Centre Pompidou, Paris, 1993.
    uvres de Henri Matisse, Collections du Musée national d'art moderne, Ed. du Centre Pompidou, Paris, 1989.

Textes de Henri Matisse

  • Henri Matisse, Ecrits et propos sur l'art, édition établie par Dominique Fourcade, Hermannn, Paris, 1972. (épuisé)
  • Correspondance Matisse, Camoin , Bibliothèque des Arts, 1997
  • Matisse Rouveyre: correspondance, Flammarion, Paris, 2001.
  • Bonnard, Matisse: correspondance, 1925-1946, Gallimard, Paris,1991.
Textes sur Matisse
  • Matisse: le voyage en Polynésie, Paule Laudon, Adam Biro, Paris, 1999.
  • Matisse et Picasso, Yve-Alain Bois, Flammarion, Paris, 1999.(épuisé, en français), en anglais
  • La violence décorative: Matisse dans l'art américain, Eric de Chassey, Jacqueline Chambon, Nîmes, 1998.

  • Matisse, "une splendeur inouie", Xavier Girard, Découvertes Gallimard, Paris, 1993.
  • Matisse, Pierre Schneider, Flammarion, Paris, 1984, nouvelle édition mise à jour 1992.
  • Matisse, oeuvre gravé, Aragon, bazaine, Marchand, Maeght éditeur, 1993 
  • Matisse, Roman, Louis Aragon, Gallimard, Paris, 1971.
retour